La formation

Le dispositif GENEPI

Le dispositif GENEPI (GEN Equipes Projets Interdisciplinaires) a pour but de travailler la dynamique de groupe, la gestion de projet et la communication orale et écrite sur des thèmes en lien avec la spécialité énergie et environnement. Il se déroule au cours des trois années de la formation dans le cadre de trois projets multidisciplinaires (Energie et Environnement, SHS, EPS, Centre de documentation, Théâtre, …) nommés POLEN, PEPITE et STRATENTER.

Première année : Projet POLEN 

De par ses activités et ses responsabilités, l'ingénieur est au coeur des transformations de notre société et, paradoxalement, peu formé aux processus de changement, qui seuls permettent à ces transformations de se réaliser.

Le projet POLEN (Définir et mettre en œuvre une POLitique ENvironnementale) vise justement à comprendre les ressorts qui confèrent à une organisation (administration, entreprise, association,...) une capacité plus ou moins élastique à se transformer dans le sens proposé. Typiquement, la plupart des grandes organisations ont aujourd'hui en interne une politique et une stratégie en faveur de l'environnement, la plupart des employés partagent ces valeurs, et néanmoins les changements semblent toujours frappés d'inertie, voire victimes de freinages divers et variés… Comment expliquer qu'une volonté politique, fondée sur des savoirs scientifiques et soutenue par une population ne se déploie pas plus facilement dans une organisation ?

Dans le cadre du projet POLEN, les équipes GENEPI doivent, dans un premier temps, découvrir les bonnes raisons qu'ont les systèmes organisés de résister à ces changements puis, dans un second temps, proposer une stratégie de déploiement d'une politique fondée sur cette compréhension du système étudié. Les projets POLEN ont, par exemple, été réalisés dans le cadre du campus LyonTech La Doua, avec comme Maîtrise d'ouvrage la Cellule Développement Durable de l'Insa, et ont porté, entre autres, sur la sensibilisation aux éco-gestes, la fédération des associations étudiantes œuvrant en faveur de l'environnement, une réduction du gaspillage et des produits carnés dans les restaurants de l'établissement, etc.

Deuxième année : Projet EN CHANTIER

 

Troisième année : Projet STRATENTER 

En dernière année, les élèves ingénieurs doivent concevoir la STRATégie ENergétique d’un TERritoire (STRATENTER), dans une démarche d'écologie industrielle et territoriale optimisant la gestion des ressources en matières premières et en énergie.

Ce travail a lieu sur un territoire réel, en association avec des partenaires industriels et des collectivités locales. Au cours de ce projet, les étudiants mobilisent l’ensemble des compétences acquises au cours des trois ans de la formation, et en particulier celles apportées par les professionnels des métiers de l’énergie et de l’environnement au cours de la dernière année d’étude.